lundi 24 décembre 2012

ARHD minnow by SMITH Japan

Yanaka-san et Motoyama-san ont mis au point ce leurre destiné à la pêche de la truite en rivières. Comment ont-ils eu cette fabuleuse idée ?

Nous connaissons tous le pouvoir attractif des leurres durs sur la truite et entre autre celui de la cuillère tournante. Elle est donc bien lointaine cette fameuse époque ou la "cuillère-vaironnée" régnait en maîtresse absolue sur les rivières de France...Maintenant nous faisons place à la technologie et à la finesse de conception de nos amis Japonais.



Tout d'abord nous allons faire une approche sur la cuillère tournante. Elle ressemble à s'y méprendre à une palette "panther martin", mais quand on y regarde de plus près on note deux grosses différences. Quand on la retourne, la palette du ARHD minnow est beaucoup plus convexe, plus "creuse". On note également une strie profonde sur le dessus de la partie droite de la palette qui sert d'accélérateur pour la rotation de celle-ci. C'est une technologie bien particulière, puisque à l'aide d'un twitch nous pouvons faire changer le sens de rotation de la palette....du grand art.

On note bien ici que la palette est dissociée du leurre.
Comme on peut le voir ci-dessus, Yanaka-san et Motoyama-san ont attachés une importance capitale dans la relation entre la palette et le leurre. Cette "articulation" entre les deux nous permet de varier les animations et de lui rendre vie tout en ayant le fort attrait visuelle et vibratoire de la palette.

ARHD Minnow 48mm pour 4,8g

Contrairement à sa majesté "Contact 50", le profil du leurre dur est "plat" dans son ensemble. Sa forme reste celle d'un minnow (vairon). Il possède des flancs plats qui vont servir d'appuis au courant ou à la masse d'eau ce qui va lui donner cette fameuse action de "rolling". Elle est décuplée par les surfaces planes du ventre et du dos. Pffff....ça devient technique cette affaire.



Une bien jolie collection....


Comment et où pêcher avec son ARHD Minnow ?
Il existe deux sortes de grammages et de tailles bien distinctes. La taille 48mm pour un poids de 4,8g que je préconise pour les rivières de 2m à 15m de large, puis le 58mm pour 7,7g que j'utilise principalement pour les rivières de plus de 15m de large et tout particulièrement sur les truites de la rivière d'Ain.

Sur les petites à moyennes rivières, l'action consiste à lancer son leurre au plus près de la berge d'en face, puis de le laissé s'immerger en peut. Lors du ramener il suffit dans un premier temps de le twitcher 1 à 2 fois très rapidement pendant 1 à 3 secondes. 
L'on peut lui impliquer d'autres animations fortes intéressantes. Pour cela il suffit de lever et baisser sa canne lors des animations et ou lui infliger une animation de twitch horizontaux.
Oh...la gourmande...
En grande rivière, l'action consiste à lancer en bordure de courant, ramener en effectuant pendant le trajet du leurre quelques twitch très rapides pendant 3 à 4 secondes. Il peut aussi être travaillé en aval d'une veine d'eau.

















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire